Accueil | English version
 
Loading
Vous êtes ici : Accueil » Actualités

Contacter
directement EVE

Vous ne trouvez pas l'information
que vous cherchez ?
Contactez-nous

Chez Vérène, les remorques s'imaginent en famille


Basée à Rots, co-dirigée par Jean Vérène et ses trois fils, cette PME de 18 salariés fabrique, loue et vend des remorques. Elle propose 220 modèles. Parmi ses clients, le Tour de France et Harley-Davidson

L'histoire. C'est une histoire de famille, l'histoire d'une famille. Le père, Jean Vérène ; ses fils, Jérôme, Sylvain et Sébastien. Tous quatre sont co-gérants de la société qui porte leur nom. Installée à Rots, où le magasin vient de déménager dans de nouveaux locaux (450 000 € de travaux.), Vérène, PME de 18 salariés, fabrique, loue et vend des remorques. Sa propre marque et une dizaine d'autres, européennes. Elle propose le plus grand choix de France : plus de 220 modèles. Parmi ses clients : le Tour de France (véhicule pour le commentateur officiel, à l'arrivée des étapes) et un de ses sous-traitants, pour les départs de contre-la-montre. Changement de paysage en Suisse, avec une remorque utilisée dans le cadre de formations incendie. Ou encore avec Harley-Davidson : une remorque pour présenter les nouvelles motos. « On propose un standard avec, ensuite, des aménagements sur mesure. Cela permet plein d'utilisations », résume Jean Vérène. L'aventure a démarré au cœur de l'été 1976, à Lingèvres, village entre Caen et Balleroy. Cinq ans plus tard, il construit des locaux, toujours à Lingèvres. En 1982, il embauche son premier salarié à temps complet. En 1986, il agrandit. Puis, sa femme rejoint l'entreprise. En 1994, Vérène implante un magasin à Rots, le long de la RN13. « Un tournant commercial. » Sylvain travaille alors dans la société depuis un an, Sébastien depuis trois. « On baignait dedans depuis tout petit. L'école finie, je filais à l'atelier », raconte Sylvain. Titulaire d'un diplôme de vente, Jérôme intègre la PME en 1999 : « Le produit évolue. C'est toujours passionnant. » De fait, Vérène s'adapte constamment. Au début des années 2000, la bétaillère s'essouffle. « On a réfléchi à ce qu'on pouvait fabriquer en France, nous, petite structure. » Réponse : « La remorque fermée. Une des rares pas fabriquée, ou de manière différente, par les industriels, qui veulent de la série », explique Jérôme. « Une niche où on arrive à valoriser notre main-d'œuvre », observe Jean. Aujourd'hui, l'entreprise se porte « très bien ». Son chiffre d'affaires s'élève à 3,5 millions d'euros. Il provient pour un tiers de la production (250 unités par an), deux tiers du négoce et du service après-vente. Elle s'est recentrée sur deux sites : Rots (4 500 m2 de bâtiments, atelier et magasin) et Saint-Lô (magasin). Elle vend dans toute la France et bientôt au-delà : ses remorques viennent d'obtenir l'homologation européenne. http://www.remorques-verene.fr/
Ouest-France, 9-10 novembre 2013, Virginie Jamin




Les autres actualités


 
  • Alessandro TABACCO
    Délégué régional - Carrefour Normandie

  • Michel COLLIN
    Président - CCI de Caen Normandie

  • Laurent BATTEUR
    PDG - Groupe Batteur

  • Thierry VILLOTTE
    Président du directoire - Guy Degrenne

  • Jean-Marc BUSNEL
    Acome

  • Frédéric GUERNALEC
    Président Basse-Normandie - Pôle MOV’EO

  • Éric NEYME
    Délégué régional - EDF

  • Hervé SAVOURNIN
    Président - Fédération Bancaire Régionale

  • Jean-Charles DUQUESNE
    Directeur R&D - La Normandise

  • Philippe CASENAVE-PÉRÉ
    Président - SAS Legallais

  • Laurence MEUNIER
    Présidente - Pôle Hippolia

***