Accueil | English version
 
Loading
Vous êtes ici : Accueil » Actualités

Contacter
directement EVE

Vous ne trouvez pas l'information
que vous cherchez ?
Contactez-nous

En Basse-Normandie, la mode tisse sa toile


Vingt entreprises, 1 800 salariés, des exportations au Japon, cinq écoles... entre la maille et la confection, la mode se porte bien dans la Basse-Normandie natale de Christian Dior et des tricots Saint-James

Beaucoup de monde dans la salle de l'Archipel de Granville pour le quatrième Mode in Normandie. Toute la journée, professionnels du textile, de la maille, designers, représentant du rectorat, professeur et jeunes ont assisté à plusieurs conférences et visites... Parrain de cette quatrième édition, le designer Yvan Mispelaere, originaire de Tinchebray, a notamment travaillé pour Gucci ou Prada. Il s'est dit « assez admiratif de voir le monde de l'entreprise et de l'éducation créer une vraie synergie ». Ce rendez-vous met en lumière la filière des métiers de la mode en Basse-Normandie, avec les responsables des branches professionnelles. Un secteur qui se répartit « entre la maille et la confection », précise Marc Pradal, président de Normandie Habillement. « La mode en Basse-Normandie, c'est 1 800 salariés et elle embauche. Elle exporte en Chine, au Japon ». Le luxe ne connaît pas la crise. Une vingtaine d'entreprises sont réparties dans la région, « comme Grandis, qui possède dix ateliers ». La mode, en Basse-Normandie, ce sont aussi des PME et artisans comme les tanneries de peaux de crocodiles, à Ducey. « On ne soupçonne pas la richesse de la Basse-Normandie. Il nous faut les cartographier pour mieux les identifier », poursuit Marc Pradal. « Le chiffre global dépasse les 100 millions d'euros dans la région. Dont 25 millions pour Grandis et 20 millions pour Saint-James ». Un bémol toutefois. L'Éducation nationale « doit continuer à faire évoluer ses formations », souligne Patrick Vautier, du rectorat. Marc Pradal confirme : Il faut 4 ans pour former une personne. La formation initiale ne suffit pas et nécessite une expérience », avec un accompagnement relayé par les entreprises. Aujourd'hui, du bac pro au BTS, en passant par la licence ou le master, « cinq écoles en Basse-Normandie forment aux métiers ». http://www.normandiehabillement.com/
Ouest-France, 20-21 juin 2015, Fabien JOUATEL




Les autres actualités


 
  • Alessandro TABACCO
    Délégué régional - Carrefour Normandie

  • Michel COLLIN
    Président - CCI de Caen Normandie

  • Laurent BATTEUR
    PDG - Groupe Batteur

  • Philippe CASENAVE-PÉRÉ
    Président - SAS Legallais

  • Éric NEYME
    Délégué régional - EDF

  • Jean-Marc BUSNEL
    Acome

  • Thierry VILLOTTE
    Président du directoire - Guy Degrenne

  • Hervé SAVOURNIN
    Président - Fédération Bancaire Régionale

  • Frédéric GUERNALEC
    Président Basse-Normandie - Pôle MOV’EO

  • Laurence MEUNIER
    Présidente - Pôle Hippolia

  • Jean-Charles DUQUESNE
    Directeur R&D - La Normandise

***